RUGBY CLUB VAL-DE-BIEVRE

" NOTRE RUGBY SE CONJUGUE À LA PREMIÈRE PERSONNE DU PLURIEL !!! "

Rugby pro Training (Lionel Girardi)


Question technique : Importance du placage dans la formation du joueur de rugby ?

Cette question peut paraître banale mais elle a retenu mon attention car il semblerait que le 
placage soit un geste technique très peu enseigné dans les écoles de rugby. En effet, les 
éducateurs et les entraîneurs ont tendance à privilégier les apprentissages offensifs au 
détriment des apprentissages défensifs. La conséquence directe est de retrouver en cadet, 
junior et senior ( !!) des joueurs incapables de plaquer efficacement alors qu’à Haut-Niveau ce 
geste est déterminant notamment pour récupérer le ballon, et qu’au niveau inférieur il est de 
plus en plus difficile de jouer en équipe Une lorsqu’on a cette lacune technique. 



Coup de pied posé 

Le coup de pied posé est un geste technique indispensable dans une équipe de rugby. 
L’exemple le plus frappant et le plus révélateur à Haut Niveau est l’Angleterre et Wilkinson !! 
Des cadets aux seniors et à quelque niveau que ce soit, un buteur efficace est un atout 
redoutable pour le rendement d’une équipe. 



Réorganisation défensive lors des phases de fixation 

La réorganisation défensive lors d’une phase de fixation comprend une défense en trois 
rideaux afin de maîtriser l’espace large et l’espace profond. Quelque soit l’endroit sur la largeur du 
terrain, il faut respecter des principes d’action et des règles d’action, et relever les indices 
pertinents. 



Phases de fixation et relances

Il y a deux types de phases de fixation, celles issues d’un accident de jeu et celles provoquées 
par une stratégie de jeu. Une phase de fixation correspond à un arrêt momentané du ballon 
sans arrêt des joueurs. Qu’elles soient accidentelles ou provoquées, dans la défense (ligne 
d’avantage franchie), elles avantagent toujours les utilisateurs grâce à la création des 
lignes de hors jeu qu’elles impliquent. 



Jeu par les arrières 

Le jeu des lignes arrières que l’on associe le plus souvent aux lancements de jeu derrière les 
phases de conquête (touche et mêlée) est un jeu que l’on complexifie énormément par la mise 
en place d’une multitude de combinaisons. Loin d’être inutiles de part les déplacements et 
donc l’incertitude qu’elles génèrent sur les défenses, il semblerait qu’elles ne soient pas assez 
suffisamment exploitées dans le sens où l’incertitude dans beaucoup de cas est limitée non pas 
par la qualité de la combinaison mais par la sortie unique qu’on lui confère.



Jeu de mouvement

Le jeu de mouvement est la base de ce jeu collectif. Lors de cette phase, les joueurs et le ballon 
sont en mouvement sous forme de placements et de replacements perpétuels. Pour cela il est 
nécessaire de mettre en place un référentiel commun pour chaque équipe. 



Communication : Le langage de l’éducateur 

La communication est un concept général qui est souvent utilisé dans le langage 
courant. Partons de sa définition dans le petit Larousse : « Fait de communiquer, d’établir une 
relation avec autrui ». C’est le fait de communiquer qui se définit dans notre cas par « faire 
passer quelque chose d’une personne à une autre, transmettre » (Petit Larousse). En résumé il 
s’agit de transmettre quelque chose à autrui.